Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Radars automatiques
par XS1100 Aujourd'hui à 14:46

» Eric de Seynes dans "sans concession"
par Patrick51 Aujourd'hui à 10:02

» salon auto moto Paris 2018
par Marca Jeu 20 Sep - 9:58

» Mort de rires
par XS1100 Jeu 20 Sep - 0:29

» Message à tous les nouveaux venus
par Admin Mer 19 Sep - 23:21

» Presse d'atelier
par Marca Mer 19 Sep - 22:54

» prolongation de garde boue avant
par Nonodge Mer 19 Sep - 20:13

» Le nombre de morts en net recul sur les routes au mois d'août
par chino22 Mer 19 Sep - 9:35

» FJR avec options
par chino22 Mer 19 Sep - 9:20

» Je débarque ...
par Yankee Dim 16 Sep - 20:39

» MOTO QUI S'ENRHUME
par Nonodge Sam 15 Sep - 20:08

» Drôle d'annonce (1) et superbe réalisation (2)
par Nonodge Sam 15 Sep - 20:05

» ALERTE TRAVAUX TUNNEL SORTIE TUNEL TOULON DIR MARSEILLE
par WILL83 Sam 15 Sep - 14:28

» Bonsoir de Fab 75
par Philippe Ven 14 Sep - 15:06

» FJR Purge frein
par XS1100 Ven 14 Sep - 12:26

» probléme de guidonage
par franck Jeu 13 Sep - 20:47

» Comment dire ........
par Marca Jeu 13 Sep - 10:06

» passage vitesse
par chino22 Mer 12 Sep - 12:23

Toutes les FJR 1300
Votre titre

Petites annonces

Gilet airbag Hélite Turtle

Aller en bas

Gilet airbag Hélite Turtle

Message par Marca le Dim 17 Juin - 23:49

Ça fait maintenant très exactement 3 ans que moi et ma passagère sommes équipés chacun d'un gilet airbag Hélite Turtle.
Il s'agit d'un gilet airbag qui se porte au dessus des vêtements de moto habituels. La capacité de gonflage de ce gilet est très grande puisqu'elle est de 18 litres en taille moyenne. Son déclenchement est mécanique et le gonflage est assuré par une cartouche de CO2. Il est totalement gonflé en 100 ms.
Nous avons pris l'habitude depuis longtemps maintenant de rouler avec cet équipement. Les rares fois ou on ne l'utilise pas, il manque réellement quelque chose et on se sent vraiment vulnérable.....C'est comme si on roulait sans casque.
Porter cet équipement n'est jamais gênant. Le porter c'est juste un poids supplémentaire auquel on s'habitue très vite.
Même par très grosse chaleur, le fait d'enfiler le gilet airbag par dessus le blouson ne change rien et ne procure pas d'inconfort.
Depuis que j'ai commencé à porter ce gilet airbag, j'ai enlevé toutes les protections dorsales incorporées dans les blousons puisque que le gilet possède lui-même une dorsale. Pour ma part, j'ai toujours trouvé que la dorsale incorporée au blouson est inconfortable et peu pratique dès que l'on descend de la moto.
Avec le port du gilet, j'ai donc même tendance à dire que l'on gagne en confort par rapport à un blouson équipé de protection dorsale.
Même si je n'ai jamais eu l'occasion d'en tester l'éfficacité, chose que d'ailleurs je n'espère jamais faire; le bilan après 3 ans d'utilisation est franchement très positif.
Parmi les plus de ce choix, on a:
-la simplicité et la fiabilité extrême du déclenchement mécanique. Jamais de batterie à recharger, pas de capteurs sur la moto et on est jamais dépendant d'une électronique dont personne ne sait si elle va marcher à tous les coups. Là on raccorde la sangle et on est certain que ça va marcher.
- la facilité de l'entretien. Rien à faire à part vérifier la cartouche de CO2 une fois par an. il suffit de la peser pour vérifier qu'elle contient bien encore tout son gaz. Mes cartouches font 182 gr et elles ne doivent pas avoir perdu plus de 3 gr. A vrai dire, les cartouches de mes gilets n'ont pas varié d'un gr en 3 ans.
-la très bonne qualité de l'ensemble. En 3 ans porté tous les jours et donc environ 100 000 km, le gilet a très bien vieilli. Rien à redire, il s'est seulement largement sali, et c'est tout.
- la mise en place et le retrait sont très aisés, avec l'habitude, ça ne prend pas plus que pour enfiler et attacher son casque, quelques secondes tout au plus.
-avec le déclenchement mécanique, il n'y a aucun risque de déclenchement intempestif hors accident ou chute, contrairement aux airbag avec capteurs accélérométriques qui ont valu bien des mauvaises surprises à leurs utilisateurs.Même si on oublie de le détacher en descendant de la moto, on s'en rend très vite compte et largement avant tout risque de déclenchement.
-Après déclenchement le recyclage du gilet est ultra simple, se fait en quelques minutes et pour le coût seulement de la cartouche de 25 euros environ.
-ce n'est pas pour rien que les motards des forces de l'ordre sont maintenant tous équipés de ces systèmes mécaniques ultra fiables similaires mais incorporés directement dans leurs blousons.
Parmi les moins, il y en a quand même:
-quand on descend de la moto il faut loger le gilet quelque part. Pour moi c'est soit le TC, soit attaché sur la selle avec les casques par exemple. Mais dès que la saison chaude est terminée, on peut largement le garder sur soi.
- le prix...même si ces systèmes sont les les moins onéreux du marché, il faut quand même compter environ 500 euros par gilet. Mais là encore, c'est 500 euros et rien de plus et le coût du recyclage est dérisoire par rapport à d'autres systèmes, il n'y a pas de frais de batterie, de maintenance etc etc....

En conclusion: les différentes démonstrations sur l’utilité d'un airbag en moto sont édifiantes....Même en GP, il sont devenus obligatoires. Bien évidement un gilet airbag n'éliminera jamais totalement le risque de blessures graves ou très graves, mais il réduira très fortement la probabilité et ceci en contrepartie de contraintes finalement assez faibles.
Donc pour moi, vous l'aurez compris, il n'est plus possible de me passer de cette protection supplémentaire.

_________________
Yam FJR  Nothing Else Matters
Admirateur du 46, la légende vivante de la moto et du pilotage
avatar
Marca

Messages : 567
Date d'inscription : 25/01/2018
Age : 56
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum